Spiritualité & Paix

Les Deux Ermites de la Paix: Frère Nicolas, père de la Patrie suisse et St Charbel du Liban, sont les saints patrons de SLS qui, fidèle à leur esprit, s’inspire de leur exemple pour Semer la Paix. Elle essaie de pratiquer cette éthique avec grand cœur et large esprit, plaçant sa confiance en Dieu qui accorde son aide là où elle est nécessaire.

Fraternité spirituelle entre la Suisse et le Liban

Ermites de la Paix:
St Nicolas de Flue et St Charbel

Le 18 avril 2006, au couvent St Maroun d’Annaya où repose le corps de St Charbel, Patron du Liban, fut placée la relique de St Nicolas de Flue et proclamée fraternité spirituelle entre la Suisse et le Liban, en présence des amis suisses, français et libanais.

Le père Tannous Néhmé, supérieur du couvent d’Annaya, a déclaré qu’il organiserait une cérémonie officielle en invitant l’Ambassadeur de Suisse au Liban.

Le 24 octobre 2006, à l’église paroissiale de Sachseln où repose le corps de St Nicolas de Flue, Patron de la Suisse et de la Paix, fut proclamée la même fraternité spirituelle entre la Suisse et le Liban. L’eucharistie fut célébrée par Mgr Youssef Bécahra, père Paul Nahed, père Willy Gasser, père Paul Kathriner. Les deux derniers sont membres de Solidarité Liban-Suisse.

Pendant cette célébration, M. Armin Gruber, vice-président de Solidarité Liban-Suisse a prononcé un discours dans lequel il a souligné les objectifs de notre Association dont celui d’aider les enfants les plus démunis au Liban, dans nos „Ecoles de la Paix“, et de contribuer à bâtir la Paix.

Nos groupes de prière implorent les deux saints Ermites pour la Paix, la Réconciliation et la Guérison.

Stans, chapelle de la Paix dans l’église des Capucins

(Pendant les mois de juillet et d’août, il n’y a pas de prière pour la Paix)

Sachseln, Chapelle du tombeau de St Nicolas de Flue
Lieux de vénération des saints Ermites de la paix, St Nicolas de Flue (1417-1487) et St Charbel (1828-1898)

Actuellement, il y a 41 lieux dans 11 pays où se trouvent les reliques Ex Ossibus (un bout d’os) de St Nicolas de Flue et de St Charbel.

Liban (12), Suisse (16)



1 Achkout, Maison de la Paix 1 Fribourg, église de la Cité St Justin
2 Ain Ebel, collège St Joseph 2 Hauterive, église de l‘abbaye
3 Annaya, couvent St Maroun (St Charbel) 3 Sachseln, église paroissiale
4 Batroun, collège St Joseph des capucins 4 Savièse, église paroissiale
5 Beyrouth. cathédrale St Louis 5 Stans, couvent Ste Klara
6 Chtaura, église de L‘Annociation à Marie 6 Stans, église des capucins
7 Qoubayyat, couvent des Carmes 7 Sauges, Communauté du Cénacle
8 Beit-Hebbak, Soeurs du Très Sacrement 8 Adliswil, Radio Maria
9 Bkerké, Patriarcat maronite 9 Rickenbach SZ, ermitage Tschütschi
10 Jbeil, Evêché maronite 10 Rheinau, paroisse catholique
11 Yarzé, Soeurs franciscaines 11 Buochs, P. Josef Zwyssig
12 Hadad, M. Abboud 12 Sachseln, P. Daniel Durrer
13 Sachseln, P. Paul Kathriner
14 Kriegstetten, diacre Dominik Meier-Ritz
15 St Maurice, Eucharistien
16 Develier JU, Carmel

France (1), Kazakhstan, Karaganda (1), Autriche (2), Allemagne (3), Afrique, Burundi (1), Chine, Pékin (1), Syrie, Soueïda (1), Inde (1), Amérique du Sud, le Salvador (1), Canada, Montréal (1)

Domaine spirituel

Motivations:

Dans l’article 5 de ses statuts, Solidarité Liban-Suisse (SLS) se place sous la protection de Notre-dame du Liban et des patrons nationaux libanais et suisse, promoteurs de la Paix, St Charbel et St Nicolas de Flue.

SLS fait siens les principes de l’Appel spirituel de Genève signé en 1999 par des représentants des plus importantes religions mondiales et de grandes institutions laïques comme le Président du Comité International de la Croix Rouge, le Haut Commissaire des Nations Unies aux Réfugiés, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé:

  1. Ne pas invoquer une force religieuse ou spirituelle pour justifier la violence, quelle qu’elle soit.
  2. Ne pas se référer à une force religieuse ou spirituelle pour justifier toute discrimination et exclusion.
  3. Ne pas user de sa force, de sa capacité intellectuelle ou spirituelle, de sa richesse ou de son statut social, pour exploiter ou dominer l’autre.
Sur ces bases, nous accordons une grande attention aux convictions, laïques et religieuses, qui nous orientent vers la charité et le soutien aux personnes défavorisées. Mais notre but ultime demeure celui de la recherche de la Paix, inspirée par les paroles de St Nicolas de Flue:«La Paix est toujours en Dieu, Dieu est la Paix».

Activités spirituelles (ces activités sont des moyens au service de la Paix):