Qui est SLS?

Solidarité Liban-Suisse

En 1988, elle fut fondée au Collège St Fidelis à Stans comme groupe de travail pour soutenir les familles défavorisées victimes de la guerre au Liban (1975-1991), les écoles et la promotion de la paix. «Un collège aide un autre collège» fut la maxime.

En 2005, SLS devient une association selon les articles 60ss du code civil Suisse, avec siège à Stans (canton de Nidwald). Elle est apolitique, non confessionnelle et à but non lucratif. Elle est reconnue comme association d’utilité publique. Actuellement, SLS compte plus que 200 membres.

Objectifs

Projets réalisés

  • Jumelage entre le Collège St Fidelis à Stans et le Collège des Apôtres à Jounieh (CA), (2'500 élèves). Cet établissement devient le partenaire de SLS sur place.
  • Envois au Liban de 900 tonnes de matériel divers, dont 600 tonnes de matériel médical, surtout de dialyse. 90 machines de dialyse.
  • Aides financières à des familles défavorisées.
  • Attribution à notre partenaire sur place de nombreuses bourses scolaires sur plusieurs années.
  • Contribution à la reconstruction du Collège des Apôtres très endommagé.
  • Construction de l’orphelinat «Nasama», à Batroun, en coopération avec CA.
  • Réalisation du diaporama „Salam, Paix, Frieden“ en allemand et en français.
  • Construction du Centre «Solidarité - Al Zawrak» pour les handicapés mentaux, à Taalabaya , Bekaa. Il est prévu pour 130 personnes. Actuellement, et pour des raisons socio-économiques, le Centre accueille seulement 50 personnes. SLS Comité d’Olten dirigé par le père H. Betschart soutient ce Centre en coordination avec Caritas suisse.
  • Aménagement du «Jardin de la Paix» à Taalabaya.
  • En 2000, au Liban, l’orchestre Brenz-Band de handicapés mentaux de Ludwigsburg en Allemagne, donne six concerts pour la paix.
  • En 2006, acquisition de la Maison de la Paix à Achkout, offerte par une famille de bienfaiteurs suisses.